Noémi Vachon

Noémi a débuté l’apprentissage du piano et du violon à l’âge de cinq ans. En 2002, elle entre au Conservatoire de musique de Québec en alto dans la classe de François Paradis. En 2014, elle y obtient son baccalauréat en alto, puis en 2016 sa maîtrise avec le prix du conservatoire. Elle s’est illustrée à de nombreuses reprises au Concours de musique Clermont-Pépin, où elle a gagné plusieurs prix. Au cours de sa formation, elle a participé plusieurs fois au stage pour cordes de l’Académie de musique du Domaine Forget, où elle s’est perfectionnée auprès de grands maîtres tel que Jean Sulem, Antoine Tamestit, Atar Arad, James Dunham, Ivo-Jan van der Werff, Paul Silverthorne, Roberto Diaz and Hariolf Schlichtig. Par la suite, Noémi s’est perfectionnée pendant un an au Conservatorium van Amsterdam auprès de Nobuko Imai et de Sven Arne Tepl. Au cours de cette même année, elle a aussi fait partie de l’académie du Nederlands Philharmonisch Orkest, en plus de participer aux tournées d’hiver et d’été du Nationaal Jeugd Orkest aux Pays-Bas et en Roumanie. Pour compléter sa formation, elle a aussi obtenu en 2018 un diplôme d’études supérieures spécialisées en répertoire d’orchestre de la faculté de musique de l’Université de Montréal. Depuis septembre 2018, Noémi est membre de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire. Elle joue aussi régulièrement au sein de l’Orchestre symphonique de Québec comme surnuméraire depuis plusieurs années. Noémi joue avec un alto milanese 1710-1720 et un archet Cuniot-Hury ca. 1900 mis gracieusement à sa disposition par la compagnie Canimex inc.