Ricardo Arôxa

Ricardo Arôxa

 

« Son jeu est très expressif, musical et pas mal du tout sur le plan technique. » (Peter McCutcheon – Université de Montréal)

 

Passionné par la guitare classique depuis l’âge de onze ans, Ricardo a amorcé sa formation musicale au Conservatoire Pernamboucain de musique au Brésil. Son immense intérêt et sa curiosité pour cet instrument de musique lui ont fait poursuivre ses études au baccalauréat en interprétation à l’Université Fédérale de Bahia et à la maîtrise en éducation musicale à l’Université Fédérale de Paraíba. 

 

Pédagogue, chef d'orchestre, mais aussi concertiste, Ricardo a régulièrement l'occasion de se produire en soliste. À cet effet, il s'est produit avec des orchestres sur différentes pièces du répertoire comme le fameux Concerto d'Aranjuez du compositeur espagnol Joaquín Rodrigo, le Concert in D Op.99 de Mario Castelnuovo-Tedesco, le Concert en Ré pour lute et le Concert en Sol pour deux Mandolines du compositeur italien baroque Antonio Vivaldi ou encore le Concerto para dois violões du compositeur brésilien Radamés Gnatalli. Virtuose à part entière, Ricardo a remporté deux concours nationaux brésiliens d’interprétation en guitare classique, dont l’un entre eux fut nommé prix de la meilleure interprétation de Villa-Lobos. Son répertoire compte une gamme de genres tant de la musique classique que du populaire. De plus, il a accumulé une expérience considérable comme chef d'ensemble de guitares et arrangeur d'ouvrages musicaux, tant pour la guitare que pour d'autres instruments.

 

Actuellement doctorant en éducation musicale à la Faculté de musique de l'Université Laval, Ricardo compte de nombreuses publications d’articles scientifiques et de conférences au sujet de la guitare et de son apprentissage. Son expérience et sa sensibilité comme enseignant sont à la base de sa réflexion scientifique sur l’optimisation de l’apprentissage de la guitare et lui ont permis de développer sa propre méthode. Ainsi cette méthode est devenue son objet de recherche dans le cadre de son doctorat.